Tarif de recouvrement : pensez à négocier

Votre entreprise a besoin de rentrées financières pour subsister. C’est pourquoi il est vivement conseillé de faire appel aux experts du recouvrement pour s’assurer le retour de ses impayés. Cependant, ces experts ont un coût et, si celui-ci est trop élevé, vous ne tirerez pas assez profit des bénéfices de votre entreprise. Afin d’y perdre le moins possible, pensez à négocier le tarif de recouvrement.

Les formes de tarification des bureaux de recouvrement

Les stratégies adoptées par les bureaux de recouvrement engendrent des frais fixes (fax, connexion Internet, téléphone,…), ce qui signifie que la mission que vous leur confiez n’entraîne pas de frais supplémentaires. Dès lors, ils fixent leur prix selon différents modèles de tarification :

  • Le tarif horaire : le prix dépend du temps passé sur votre dossier mais également de sa difficulté. On estime à entre, environ, 60€ et 800€ de l’heure le tarif du bureau de recouvrement. Le problème de ce type de tarification est qu’elle ne garantit aucun résultat.
  • Le prix des prestations : certains bureaux facturent selon les actions réalisées (analyse de solvabilité, lettres, visites,…), sans aucun lien avec les résultats obtenus.
  • No cure no pay : c’est le tarif selon le résultat. Le bureau de recouvrement prend un certain pourcentage du montant recouvré selon le temps pris pour résoudre le dossier.

Comment négocier son tarif de recouvrement ?

Pour obtenir le meilleur tarif pour le recouvrement de vos créances, optez plutôt pour un système de tarification « No cure no pay ». En effet, vous pourrez plus facilement négocier le pourcentage retiré par le bureau de recouvrement. De plus, ce système motive les experts à atteindre le but fixé et vous garantit donc de meilleurs résultats.

Si la négociation coince, vous pouvez proposer le remboursement des frais de déplacement (pour les éventuels visites chez les mauvais payeurs). Mains veillez tout de même à appliquer un plafond pour éviter les abus.

Lorsque la négociation a abouti, demandez au bureau de recouvrement d’éditer un contrat reprenant précisément les modalités de remboursement définies ainsi que le mode de paiement.

Comparer les sociétés de recouvrement gratuitement