Comparatif des sociétés de recouvrement en Belgique

La société de recouvrement a généralement comme mission la gestion des relations avec le débiteur.

En effet, ils s’occupent des relances, des encaissements ou encore des échéances. Mais les faits et gestes des bureaux de recouvrement sont limités dans le cas d’un arrangement à l’amiable. Cette solution doit d’abord se fonder sur un accord entre le débiteur et le créancier.

A noter, qu’avoir recours à un bureau de recouvrement ne garantit pas le payement de la dette. Il n’y a donc aucune garantie de récupération d’argent. Concernant les frais de cette démarche, ceux-ci sont au nom du créancier.

⇒ Comparer les sociétés de recouvrement !

C’est quoi une société de recouvrement ?

Appelé aussi bureau de recouvrement, ce type de sociétés se situe en dehors des systèmes juridiques car elles sont tout d’abord des entreprises commerciales. De ce fait, elles peuvent gérer tous vos problèmes d’impayés, peu importe le montant.

Les sociétés de recouvrement de créances mettent en place diverses actions pour récupérer vos impayés tout en maintenant de bonnes relations avec vos clients. Les démarches sont donc de l’ordre du recouvrement amiable. Si ces dernières ne débouchent pas, la société de recouvrement de créances peut vous guider à travers les diverses procédures judiciaires.

Prix d’une société de recouvrement

Engager des procédures pour recouvrer son argent n’est pas gratuit. Dès lors, il est important, avant de faire appel à une agence de recouvrement, de discerner les coûts qui interviendront. Si vous connaissez l’ensemble des frais possibles, il vous sera plus aisé de négocier un prix global. Sachez tout de même que les prix vont varier d’une agence à une autre et d’un client à l’autre, il faut donc bien choisir sa société de recouvrement. Voici cependant un aperçu des différents aspects du recouvrement qui engendreront des coûts à votre entreprise.

Les coûts que vous pouvez répercuter sur vos mauvais payeurs

D’un point de vue légal, vous pouvez être amené à payer des frais supplémentaires pour un client qui paye en retard. Votre entreprise peut, cependant, décider de répercuter ces frais sur ces clients mauvais payeurs. Légalement, cette répercussion doit être clairement mentionnée dans les conditions générales de vente et sur le dos de la facture.

Afin de bien estimer et bien intégrer ces coûts dans vos conditions de vente, vous pouvez travailler à l’avance avec une agence de recouvrement. Cette dernière connaît les ficelles du recouvrement de créances. Elle pourra vous aider à trouver une manière fixe de travail pour défaut de paiement. Elle vous permettra d’intégrer, tout ou en partie, les frais que l’agence de recouvrement vous facturera dans les conditions générales des frais de rappel. Cela vous permettra de maintenir le coût de l’agence à un niveau faible.

Les coûts administratifs

Des frais administratifs vous seront facturés par l’agence de recouvrement. Ces frais sont liés aux correspondances, aux inventaires des créances, aux rédactions de pétitions,…

Les coûts des actions de justice

Si les mesures à l’amiable ne suffisent pas pour recouvrer les créances, une action en justice sera nécessaire. Cette action engendrera des coûts (citation à comparaître, exécution d’un jugement,…). Ceux-ci devront être avancés par le client de l’agence, à savoir le créancier. Ils lui seront remboursés par le débiteur s’il obtient gain de cause.

Avant de prendre des mesures juridiques, il est donc important de tenir compte de ces éventuels frais.

Les coûts de rémunération de l’agence de recouvrement

Les prestations de l’agence de recouvrement doivent également être payées. Cette rémunération est souvent un certain pourcentage de la créance à recouvrer. Il peut également y avoir des frais fixes. Tout dépendra de l’agence donc il est important de comparer plusieurs offres d’agences. Pour cela, vous pouvez transmettre votre demande de devis via notre interface. Vous recevrez différentes offres adaptées à votre entreprise.

⇒ Comparer les sociétés de recouvrement !

Comment fonctionne une société de recouvrement ?

Les bureaux de recouvrement procèdent à une certaine manière de travailler afin de vous garantir le retour de votre argent dans les plus brefs délais.

Tout d’abord, ils se renseignent de la solvabilité de vos clients afin de vous donnez un maximum de renseignements sur vos actuels ou futurs clients. Quand la situation financière de certains clients sont désapprouvées, plusieurs mesures leurs sont possible tel que la garantie bancaire.

Ensuite, ils effectuent la gestion de vos comptes clients, c’est-à-dire :

  • Encaissement des factures à échéance prévu ;
  • Transferts des fonds par virements tous les dix jours;
  • Relances et interventions si nécessaire afin d’obtenir le paiement.

Si le client n’a toujours pas honoré sa dette, ils mettent en marchent des actions précontentieuses, contentieuses et judiciaire. Et ce, plusieurs fois si il le faut. Les bureaux de recouvrement sont avant tout là pour vous aider.

Ces bureaux peuvent s’occuper dès le début de vos clients en commençant par un simple appel afin de leur remémorer le non payement de leur facture. Pour cette étape, ces entreprises disposent de call center pourvu des dernières technologies afin de garantir la meilleure prestation possible. S’en suit ensuite l’envoi de courrier concernant la dette du client avec pour solutions diverses méthodes de payement. Il est certain que ces courriers restent tout à fait poli vis-à-vis de la personne qui vous doit de l’argent.

Quelles mesures prend une société de recouvrement pour assurer le paiement des créances?

Faire payer les débiteurs en laissant les créanciers se consacrer pleinement à leur activité professionnelle. Mais quelles mesures prend-elle afin d’assurer le remboursement des créances?

La procédure amiable

D’une manière courtoise mais ferme, l’agence interviendra directement auprès des débiteurs par téléphone en proposant également diverses méthodes de règlement. Cette phase essentielle permet par ailleurs d’identifier les causes du non-paiement ou les éventuels litiges.

Si les appels restent vains, des lettres de relances seront ensuite envoyées par l’agence en courrier simple ou en recommandé avec accusé de réception. Après deux rappels écrits, le retard est officialisé par une lettre de mise en demeure à compter de laquelle courent des intérêts légaux.

La mise en route de la procédure judiciaire

En l’absence d’accord avec le débiteur, la procédure amiable s’arrête. Passer par un cabinet n’offre ainsi aucune garantie de paiement immédiat. Cependant, son rôle ne cesse pas pour autant puisqu’il va se charger de lancer la procédure judiciaire de recouvrement qui consiste à saisir le Tribunal compétent pour obtenir la condamnation du débiteur.

La procédure judiciaire la plus courante est l’injonction de payer, une pratique rapide et peu onéreuse. Le Tribunal juge sur pièces et sans assigner le débiteur à comparaître. Il s’agit d’une ordonnance rendue par le tribunal qui permettra d’obtenir rapidement le remboursement des sommes dues par un débiteur. Ce dernier dispose d’un délai d’un mois pour faire appel. Passé ce délai, cette injonction ou ordonnance de payer deviendra exécutoire et pourra être présentée à un huissier qui utilisera tous les moyens nécessaires et en son pouvoir pour obtenir le paiement de la dette.

Conseil, assistance et suivi permanent du client

Une agence de recouvrement doit être en mesure d’identifier l’intérêt réel d’un recours en justice. Poursuivre un client insolvable est-ce bien utile ? Là est toute la question à laquelle répondra un cabinet sérieux.

Le client peut suivre en ligne l’évolution de ses dossiers, savoir à tout moment ce qui a été payé par le débiteur quel que soit l’endroit où le dossier est traité. L’agence de recouvrement maintient un contact avec chacun de ses clients en mettant en place, par exemple, un échelonnement pour l’encaissement des factures impayées et des transferts de fonds réguliers.

Pour gagner du temps et récupérer son argent, il apparaît essentiel de faire appel à une agence de recouvrement. On la choisira en fonction de ses besoins, après avoir pris soin de demander plusieurs devis.

⇒ Comparer les sociétés de recouvrement !

Qu’est-ce qu’une créance recouvrable ?

Si la créance n’est pas réglée dans les délais prévus, elle se transforme en impayé et l’entreprise est en droit d’en réclamer le paiement. C’est ce qu’on appelle le recouvrement. Mais pour qu’elle soit recouvrable, elle doit remplir 3 conditions : être certaine, être liquide et être exigible.

  • Une créance certaine

Pour être certaine, la créance doit bel et bien exister, être réelle. En d’autres termes, il est nécessaire que la prestation ou la fourniture du bien ait effectivement eu lieu. Ainsi, si, par exemple, un technicien ne vient pas réaliser sa réparation ou si un produit n’est jamais livré, le client est en droit de ne pas régler sa dette.

  • Une créance liquide

Une créance liquide est une dette dont le montant a précisément été défini préalablement. La somme ne peut pas être une fourchette de prix (par exemple, entre 50€ et 150€). Ce montant doit également être inscrit sur un document qui fera office de base au recouvrement comme une facture, une contravention,…

  • Une créance exigible

Pour pouvoir entamer une procédure de recouvrement, le délai de paiement de la créance doit être arrivé à échéance. Elle devient alors exigible.

Quand faire appel à une société de recouvrement de créances ?

Bien des dirigeants ne prennent pas en charge leurs impayés suffisamment tôt et attendent de se trouver face à des difficultés de trésorerie pour s’en préoccuper. Pourtant, bien gérés, les soucis de factures non-réglées ne devraient pas influencer la santé financière de l’entreprise.

Les sociétés de recouvrement de créances interviennent à différents stades mais trop souvent, les créanciers préfèrent mettre en place une première tentative amiable réalisée en interne. Ce n’est en général que lorsque celle-ci a échoué que les dirigeants font appel à une société de recouvrement. Mais, plus tôt cette dernière intervient, plus la gestion des créances sera efficace. Il est en effet possible de lui confier le suivi d’un client dès l’émission de la facture, se déchargeant ainsi du travail fastidieux qu’entraine les contrôles, relances et appels téléphoniques et s’assurant une intervention professionnelle et efficace.

A défaut, l’entreprise de recouvrement doit être saisie dès que le délai de règlement arrive à expiration. A ce stade, une créance est beaucoup plus rapide et facile à récupérer et les démarches engagées par la société seront moindres. Au contraire, plus il s’écoule du temps, moins le débiteur est disposé à régler sa dette rapidement.

Il est donc fortement préférable de confier le suivi des règlements clients à une société spécialisée dès le début du processus de paiement. Ceci permet, dans la plupart des cas, un recouvrement rapide et sans soucis et apporte un confort non négligeable aux dirigeants et à la santé de l’entreprise. N’hésitez pas à visiter notre section destinée à la demande de devis afin de découvrir les différentes formules proposées par les prestataires. Il ne vous restera plus qu’à comparer les prix et les services qui correspondent à ce que vous recherchez.

Comparer les sociétés de recouvrement gratuitement