Comparez des devis de bureaux de recouvrement

Quel est le montant total de toutes vos factures impayées?
Moins de 1.999 €
2.000 € à 9.999 €
10.000 € à 49.999 €
Plus de 50.000 €
Quelle est l'ancienneté de la plupart de vos impayés?
Moins de 6 mois
Entre 6 mois et 2 ans
Plus de 2 ans
Pas relevant / Je ne sais pas
Combien de factures impayées avez-vous?
1 à 20
20 à 50
50 à 100
Plus de 100
Je n'ai pas (encore) de factures impayées
Quel type de clients avez-vous?
Surtout des particuliers
Surtout des entreprises et/ou administrations publiques
Particuliers et entreprises
Prénom
Nom
E-mail
Téléphone (GSM)
Vous êtes...
Adresse (rue, no., boîte)
Code postal
Ville
Pays

devis recouvrement creances
Vous êtes ici : Recouvrement de créance » Actualités » Faillite: un mois de janvier sombre pour la Belgique

Faillite: un mois de janvier sombre pour la Belgique

Comparez: les prix  Rubriques: 4. Actualités
Attention à la prescription des créances

/

En 2012, le nombre de faillites a connu un record en Belgique en atteignant le nombre de 11.000 faillites. L’année noire ne semble pourtant pas terminée aux vues du bilan de janvier 2013. En effet, le mois dernier a comptabilisé 1.147 entreprises en faillite, selon le bureau d’étude Graydon.

/

/

Des chiffres alarmants

 Faillite: un mois de janvier sombre pour la Belgique

En janvier 2013, 1.147 faillites ont donc été annoncées. Ce chiffre équivaut, comme nous pouvons le voir sur le graphique ci-contre, à une augmentation de 40,4% par rapport à janvier 2012, où 809 faillites avaient été dénombrées. Outre les faillites, une autre statistique est inquiétante: 2.583 travailleurs ont été touchés par la suppression d’emploi au mois de janvier.

En 2012, la Flandre était plus particulièrement atteinte mais en janvier 2013, ce sont les 3 régions qui font face à une progression des faillites. Bruxelles, par exemple, connait une hausse de 54%.

Le secteur le plus touché par ce phénomène est la construction avec une augmentation de 69,4% en comparaison au même mois de 2012. Le commerce du détail et les services aux entreprises suivent avec, respectivement, une hausse de 66,3% et 43,7%. Mais Graydon remarque qu’aucune entreprise n’est à l’abri. En effet, celles qui s’en étaient pas mal tirées jusqu’à présent commencent à connaître les difficultés liées à la crise économique.

Comment éviter de tomber en faillite dans un contexte économique difficile?

Face à ces statistiques inquiétantes, le syndicat des indépendants et des PME (SDI) demande au gouvernement de prendre des mesures pour protéger les entreprises de la faillite. Le SDI désire, entre autres, que le gouvernement évite de nouvelles charges fiscales et sociales que devraient supporter les petites et moyennes entreprises.

Un conseil pour se prémunir de la faillite en cette période de crise est de faire appel à une agence de recouvrement. Cette agence est qualifiée en gestion de créances et vous pourrez, dès lors, vous assurer du remboursement des impayés de vos clients. Vous éviterez, ainsi, d’être en déficit à cause de mauvais payeurs. Pour obtenir des offres d’agences de recouvrement adaptées à vos besoins, vous pouvez remplir le formulaire de demande de devis. Vous recevrez plusieurs offres que vous pourrez comparer, sans engagement.

 


Vous avez des factures impayées et vous désirez faire appel à un bureau de recouvrement pour récupérer rapidement votre argent? Envoyez une demande de devis et recevez des offres de plusieurs bureaux d'encaissement spécialisés. Ce service de comparaison est gratuit et sans engagement de votre part.